Actualités

L'importance de la nutrition pour la pratique sportive

L'IMPORTANCE DE LA NUTRITION POUR LA PRATIQUE SPORTIVE

Le sport et la nutrition sont deux domaines difficiles à dissocier. En effet, la nutrition est un facteur d’amélioration des performances, de la récupération et donc de la réussite sportive. Une alimentation doit être adaptée aux besoins de chacun en fonction de sa morphologie, son quotidien, son activité physique, et de ses objectifs.

 

Le rôle des protéines

 

Lors d’un entrainement sportif, les muscles subissent de multiples micro lésions. Un apport suffisant en   protéines est nécessaire pour la reconstruction et la cicatrisation du muscle et pour lui permettre de s’hypertrophier au fur et a mesure des entrainements. Un apport insuffisant en protéines sera contre-productif. Cela empêche donc une bonne récupération, fragilise le muscle et expose ainsi au risque de blessure.  

 

Les différents besoins selon le type d’activité physique

 

On oppose deux grands types d’activité physique : celle d’endurance et celle de force. Selon le type, le corps n’utilise pas la même source d’énergie et il est important d’adapter son alimentation en fonction.

 

Le sport d’endurance : le corps utilise surtout le glycogène formé à partir des glucides (présents dans les féculents et les fruits et légumes principalement) et les lipides (produits laitiers, viande poisson et œuf).

 

Renforcement musculaire : le corps aura besoin des glucides pour avoir de l’énergie pendant la séance et également des protéines pour régénérer les cellules musculaires après la séance. 

 

L’hydratation

 

Le muscle est composé à 75% d’eau. Elle permet d’évacuer les déchets et les cellules détruites par l’activité physique ce qui contribue à réduire les courbatures et les crampes. Elle sert également à réguler la température corporelle par la sudation.

 

L’hydratation est indissociable de la pratique physique et il faut boire avant, pendant et après l’entrainement (par exemple, une séance de musculation d’1h à intensité modérée fait perdre environ 1L d’eau qu’il faut donc compenser). Une hydratation insuffisante est le principal facteur limitant la performance et source d’épuisement du sportif.  

 

 

Il est important de rappeler qu’il n’y a pas de règles définies en alimentation et qu’elle doit être spécifique à chacun ! L’alimentation est un pilier de la pratique sportive qu’il ne faut pas négliger. De plus elle a un impact considérable sur le moral et le mental d’une personne et donc influe sur sa capacité de motivation et de concentration ! 



© 2022 Challenges Academia